Bio


Elle quitte le lycée à 16 ans pour les cours de théâtre, et intègre 4 ans plus tard, l’Ecole Régionale d’Acteurs de Cannes où elle évolue pendant deux années intenses en apprentissages et découvertes artistiques. Elle y côtoie le chant Lyrique, et travaille à l’oreille, L’air de Violetta (LaTraviata / Verdi) et obtient la 1ère place du concours de sortie.
C’est en 2010, entre petits rôles et scènes locales, qu’Alex participe à un atelier d’auteur / compositeur, au terme duquel ses 2 titres écrits, « Chambre 108 » et « Demain peut-être » sont enregistrés. Forte de cette expérience, en autodidacte passionnée, elle écrit en Français, dans son home studio de fortune, les 12 titres Pop de son premier album éponyme, mixé au studio Ferber par Philippe Avril, sorti en 2012. S’en suit une mini tournée entre Paris ( Le Gambetta club, L’entrepôt...) et Marseille ( Sixties Bar, Villa Dona...).
Fraichement Parisienne, Alex se lance dans la production Pop/Rock d’un l’EP 5 titres avec Julian Guy et Mathieu Daquin. Avec l’aide d’un crowdfunding aboutit sur Kisskissbankbank, Alex termine l’EP « Indocile » sort un clip, et organise un showcase au Bus Palladium le 13 janvier 2016.

L’« Indocile » passe par le tigre Club, l’entrepôt, le Réservoir..., et s’installe en 2017, pour 15 dates au Théâtre des Déchargeurs en mode Rock intimiste et théâtralisé pour l’occasion. Alex poursuit sa prise d’oxygène régulière en alternant concerts solo et guest lors de nombreux événements ( 1999, Bus Palladium, NoPi, Réservoir,...), entre autre reprises Rock, ses covers des Pretenders lui permettent d’assumer la comparaison avec la chanteuse Chrissie Hynde, et de retrouver son Amour de l’opéra Rock avec « Old
 Soul » (Phantom of the Paradise) accompagnée au piano par Yann Destal, sur les scènes du Bus Palladium et des Trois Baudets.

Durant le confinement de mars 2020, Alex LB propose 24 covers sur la toile, puis entre en collaboration avec le producteur Fabien Waltmann pour la réalisation de l’EP 6 titres

« Contre-temps ». Il réalise un équilibre délicat entre sons Electro, mélodream, et Rock, ils enregistrent entre le studio « Profil On Air » de Julien Tekeyan et celui de Valentin Aubert, avec Olivier Ferrarin aux drums, Bobby Jocky à la basse, et Philippe Almosnino aux guitares.

Le 1er single « Dis moi » voit le jour le 18 juin 2021, et est accompagné d"un clip réalisé par Fly Corcel & Franck Barjot à sa sortie, il s!en suit celui du 2e single « Spleen » sorti le 17septembre 2021, avec lui aussi son clip, réalisé par Kevyn Diana. « Contre-temps » sort le 29 octobre 2021.

IMG_2372-OK.jpg

Entre émoi et fascination, Alex LB, apprend enfant, que les coulisses sont sombres, qu’on y chuchote et qu’on s’y perd... Pour ses premiers pas sur scène à l’opéra de Marseille, elle sent le public sans le voir, comme si la scène était une bulle suspendue dans le vide... Ce vertige fera tourner son monde, où elle s’imposera par la danse, le chant, le théâtre, et la musique... En grandissant il prendra des couleurs hétéroclites à travers, David Bowie, The Pretenders, Queen, Pink Floyd, les opéras Rock de Phantom of the Paradise au « Rocky Horror Picture Show »... jusqu’à l’électro de Seaman ou Garnier. 


En jeune passionnée, Alex découvre les bars/live underground du cours Julien à Marseille et est invitée un soir à monter sur scène pour interpréter « Ziggy Stardust ». Galvanisée, elle repère les open mic lives organisés dans la ville, y rencontre de nombreux musiciens, et débute choriste pour différents groupes de la Région.